Les essences de bois pour parquet et terrasse

Le tableau ci-dessous recense la majorité des essences de bois utilisées dans le domaine des revêtements de sol en bois et dans le domaine des platelages extérieurs en bois (terrasse).

*** Légende et précisions techniques au pied du tableau. ***

Tableau synthétique des essences de bois pour parquet et terrasse

Nom du boisRégion d'origineCouleurDureté (+ niveau de résistance)Photosensibilité (évolution de la couleur dans le temps)Stabilité dimensionnelleUtilisation extérieure à l'état naturel (c.-à-d. sans traitement) (Terrasse)Observations diverses
Abang
> cf. Iroko
AfrormosiaAfriqueBrun jauneDurSensible (brunit et uniformisation de la couleurMoyenneOui (bonne préservation)
Agba
> cf. Tola
AmaranteAmérique du SudVioletDur (très résistant)Très sensible (brunit)MoyenneOui
Amarelao
> cf. Tatajuba
AngelimAmérique du SudJaune orangéDurMoyenne
Angélique
> cf. Basralocus
Assamela
> cf. Afrormosia
AzobéAfriqueRouge foncéTrès dur (très résistant)Faible (moyenne en pratique)Oui (bonne préservation)
Badi
> cf. Bilinga
Baku
> cf. Makoré
Balata
> cf. Curupixa
Balata rouge
> cf. Massaranduba
Balau yellow
> cf. Bangkirai
Balsamo
> cf. Cabreuva
BambouVariable
BangkiraiAsie et OcéanieBrun jauneDur (très résistant)MoyenneOui
BasralocusAmérique du SudBrunMoyennement durPeu sensible (fonce peu)MoyenneOuiPeut fendre au clouage ou au vissage : faire des avant-trous
BétéAfriqueBrunMoyennement durMoyennePoussières toxiques
BilingaAfriqueJaune orangé / doréMoyennement durPeu sensibleMoyenneOui (très bonne préservation)
BouleauZones tempéréesBlanc crèmeTendreMoyenneNon
BubingaAfriqueBrun rougeTrès dur (très résistant)Peu sensible (fonce légèrement)Faibleoui (bonne préservation)
CabreuvaSensible (rougit)Moyenne
ChâtaignierZones tempéréesJaune clairTendreSensible (brunit)MoyenneOui (coulures de tanin possibles)
ChêneZones tempéréesBrun clair (veinage parfois très contrasté)Moyennement durSensible (fonce moyennement)FaibleOui (coulures de tanin possibles)
Chêne rouge d'AmériqueZones tempéréesBrun jauneMoyennement durMoyenneOuiContrairement au chêne (européen), n'est pas touché par le phénomène dit de "discoloration"
CocotierVariableBrun rougeDurMoyenne
Cœur dehors
> cf. Sucupira
Courbaril
> cf. Jatoba
CumaruAmérique du SudBrun rougeTrès dur (très résistant)Peu sensible (fonce peu)MoyenneOui (bonne préservation)
CurupixaAmérique du SudBrun clairMoyennement durFaible
Douka
> cf. Makoré
DouglasZones tempéréesBrun rosâtreTendreMoyenneNon
DoussiéAfriqueBrun rougeDurTrès sensible (rougit fortement)BonneOui (bonne préservation)Bois gras. Poussières irritantes.
EbèneAfriqueNoirDurPeu sensible (couleur stable)Non
Ebène verte
> cf. Ipé
EpicéaZones tempéréesBlanc crèmeTendreSensible (jaunit)MoyenneNonUtilisé pour piste de danse (souplesse)
Erable du CanadaZones tempéréesJaune / Brun clair (parfois "moucheté")Moyennement durMoyenneNon
Erable sycomoreZones tempéréesBlancMoyennement durFaibleNon
EucalyptusAsie et OcéanieBrun rougeTendreMoyenneNon
FramiréAfriqueJauneTendreBonneNonPoussières irritantes
FrêneZones tempéréesJaune / Blanc crèmeMoyennement durPeu sensibleMoyenneNon
Gaïac de Cayenne
> cf. Cumaru
GarapaAmérique du SudJauneDurMoyenneNon (trop variable)
Grapia
> cf. Garapa
GuatambuAmérique du SudBlanc crèmeDurPeu sensible (fonce peu)Faible
HêtreZones tempéréesBrun clairMoyennement durPeu sensible (couleur assez stable)FaibleNon
ImbuiaAmérique du SudBrun jauneMoyennement durBonne
Insienso
> cf. Cabreuva
IpéAmérique du SudBrunTrès dur (très résistant)Sensible (brunit et uniformisation de la couleur)MoyenneOui (très bonne préservation)
IrokoAfriqueBrun jauneMoyennement durTrès sensible (brunit fortement et uniformisation de la couleur)MoyenneOuiPoussières irritantes
ItaubaAmérique du SudBrun jauneMoyennement durMoyenneOui (bonne préservation)
JatobaAmérique du SudBrun rougeTrès dur (très résistant)Très sensible (rougit fortement)MoyenneOui (peut rendre un jus rouge au contact de l'eau)
JarrahAsie et OcéanieBrun rougeTrès dur (résistant)
Kambala
> cf. Iroko
KapurAsie et OcéanieBrun rougeMoyennement dur
KempasAsie et OcéanieBrun rougeDurMoyenne
Lapacho
> cf. Ipé
MakoréAfriqueBrun rougeMoyennement durPeu sensible (couleur assez stable)MoyenneOui (très bonne préservation)Poussières irritantes
Mansonia
> cf. Bété
Massaranduba (Maçaranduba)Amérique du SudBrun rougeTrès dur (très résistant)FaibleOui (très bonne préservation)
MélèzeZones tempéréesBrun rosâtreMoyennement durSensible (devient gris-brun)MoyenneNon
MengkulangAsie et OcéanieBrunMoyennement durMoyenneNon
MerbauAsie et OcéanieBrun rougeDurSensible (fonce moyennement et uniformisation de la couleur)Moyenne / BonneOui (bonne préservation)(peut rendre un jus rouge au contact de l'eau)Bois gras
MerisierZones tempéréesJaune orangéMoyennement durSensible (brunit moyennement pour prendre une teinte cuivrée)MoyenneNon
MoabiAfriqueBrun rougeDur (très résistant)Peu sensible (fonce légèrement)Moyenne / FaibleOui (très bonne préservation)Poussières irritantes
MovinguiAfriqueJauneMoyennement durSensible (fonce moyennement)MoyenneNon
MuiracatiaraAmérique du SudBrun foncéDurFaibleOui (bonne préservation)
MutenyéAfriqueBrun (veinage contrasté)DurSensible (fonce moyennement)Moyenne / FaibleNon
NiangonAfriqueBrun rougeMoyennement durMoyenneNonBois gras
NoyerZones tempéréesBrun (veinage contrasté)Moyennement durSensible (fonce moyennement)Moyenne / BonneNon
OlivierZones tempéréesJaune (très contrasté)très dur (mais fend facilement)Peu sensible (couleur stable)BonneNon
OrmeZones tempéréesJaune (veinage contrasté)Moyennement durFaibleNon
PadoukAfriqueRougeDurTrès sensible (brunit)BonneOui (très bonne préservation)Poussières potentiellement irritantes
Palapi
> cf. Mengkulang
PalissandreAmérique du SudBrun foncéDurSensible (s'éclaircit)Bonne
Panga-Panga
> cf. Wengé
Pau marfim
> cf. Guatambu
PeuplierZones tempéréesBlancTrès tendreMoyenneNon
Pin des landes
> cf. Pin maritime
Pin maritimeZones tempéréesJauneTendreSensibleFaibleNon
Pin sylvestreZones tempéréesBrun rosâtreTendreMoyenneNon
RaminAsie et OcéanieJaune clairMoyennement durFaibleNon
RobinierZones tempéréesJauneTrès durFaibleOui (bonne préservation)
SapelliAfriqueBrun rougeMoyennement durSensible (fonce à la lumière)MoyenneNon
SapinZones tempéréesBlanc crèmeTendreSensibleMoyenneNonUtilisé pour piste de danse (souplesse)
SucupiraAmérique du SudBrun foncéTrès durPeu sensible (fonce moyennement)Moyenne
TatajubaAmérique du SudBrun jauneDurBonnePoussières potentiellement irritantes
TauariAmérique du SudBlanc crèmeTendreMoyenne
TeckAsie et Océanie / AfriqueBrun jauneMoyennement durSensible (brunit)(En extérieur : devient argenté)BonneOui (bonne préservation)Bois gras. Poussières irritantes. Le teck de Birmanie est réputé supérieur en qualité au teck d'Afrique.
Teck de Guyane
> cf. Basralocus
TiamaAfriqueBrun rougeTendreMoyenne
TolaAfriqueBrun clairTendreBonneNon
Vermelha
> cf. Cabreuva
WengéAfriqueBrun très foncéTrès dur (très résistant)Sensible (s'éclaircit)Moyenne / FaibleOui
Nom du boisRégion d'origineCouleurDureté (+ niveau de résistance)Photosensibilité (évolution de la couleur dans le temps)Stabilité dimensionnelleUtilisation extérieure à l'état naturel (c.-à-d. sans traitement) (Terrasse)Observations diverses

Légende et précisions techniques

  • Couleur : Notre catégorisation par couleur est générale. Car, étant donné la nature organique du bois, il existe toujours des variations plus ou moins importantes dans les couleurs d’une même espèce, et parfois aussi au sein d’une même bille de bois. Bien qu’il soit inévitable, ce paramètre doit être pris en compte et accepté en tant que tel. Les variations de couleurs participent de ce qui fait le charme du bois.
  • Dureté : Notre hiérarchisation est basée sur le critère de la dureté Monnin.
  • Résistance (dans la colonne « Dureté ») : Notre hiérarchisation est basée sur la prise en compte de deux critères :
    • La contrainte de rupture de flexion parallèle
    • Le module d’élasticité
  • Photosensibilité : Sous l’action du soleil, la couleur du bois évolue dans le temps, plus ou moins sensiblement en fonction de l’essence. Plus une essence est sensible, plus sa couleur d’origine variera rapidement et/ou significativement.
  • Stabilité dimensionnelle : Plus un bois est instable, plus le parqueteur devra se montrer attentif à :
    • L’hygrométrie de la pièce avant la pose, et, par suite, l’hygrométrie attendue de la pièce dans son usage quotidien
    • Le taux d’humidité du bois avant la pose
    • L’épaisseur des joints d’expansion lors de la pose
  • Préservation (dans la colonne « Utilisation extérieure ») : Notre hiérarchisation est basée sur la prise en compte de quatre critères :
    • La résistance aux champignons
    • La résistance aux termites
    • La résistance aux insectes xylophages autres que les termites
    • L’imprégnabilité
  • Case vide : Absence de donnée sérieuse (scientifique) et/ou de retour de notre expérience professionnelle. Éventuellement aussi : contradiction majeure entre les sources autorisées. Exemple de contradiction : à propos de la stabilité en service du bois Kapur, le Guide des essences de bois le classe en « peu stable », alors qu’il est classé comme « stable » dans Tropix 7.

Conditions d’utilisation

Cette page Internet et notamment le tableau synthétique des essences de bois présent ci-dessus sont libres de droits. Ils peuvent être consultés librement et gratuitement par les visiteurs du site lartisanparqueteur.fr. Cette page et/ou le tableau peuvent également être imprimés, copiés ou utilisés de différentes manières et sous différentes formes, à la seule condition de mentionner à chaque fois et de façon explicite son auteur (JLC Parquets s.a.s) et sa provenance (le lien url de cette page, à savoir : https://lartisanparqueteur.fr/tableau-synthetique-des-essences-de-bois-pour-parquet-et-terrasse/ ). JLC Parquets ne pourra être tenu responsable de l’utilisation qui sera faite des données contenues dans cette page.